jeudi 21 juin 2012

Bruxelles


Si tu ne l'as jamais vue, tu ne connais rien. C'est la plus belle, la plus ouverte, la plus simple, la plus proche de l'idéal de liberté. Ce n’est pas l'Amérique, Dieu merci, c'est mieux. Elle représente la planète entière, elle à une langue, un code, un style, une superbe qu'aucune d'autre au monde n'a. Elle ne rivalise pas avec les autres, elle n'en a pas besoin. Elle s'offre à toi, ne te demande rien. Elle boit, elle fume, elle danse, elle chante, mais si tu la fais chier, parfois elle te mord aussi. Si tu prends le temps de la connaitre, si tu lui donnes un peu d'amour, jamais elle ne te décevra, jamais elle ne t'abandonnera. Elle ce n'est pas une femme. Elle c'est ma belle, Bruxelles.